I get you.


#.

Parmi les choses magiques qui peuvent naître entre deux personnes, il y a ce mystère relationnel qu’est la compréhension de l’autre.

Je te comprends. I get you. J’ai atteins le level 100, celui auquel on arrive après avoir tué les dragons et autres monstres sur le chemin de l’autre. Illusions, apparence, mensonges, doutes, suspicion, méfiance. Boum, all gone.

Je te comprends. J’ai compris ce que tu caches si précieusement. Une sorte d’immunité. Tu n’es plus un secret pour moi, je demeure un maître face à toi.

I get you. Et je te compte pour acquis(e). Tu n’es plus à conquérir, j’ai posé mon drapeau au milieu de ton royaume.

Cet « achievement unlocked » donne droit à une place de choix. Une place de laquelle on pourra se poser en incompris(e). Tu ne maîtrises pas mon art vois-tu, tu déçois. On ne fera plus l’effort de, on partira de nos acquis. On ne verra plus l’évidence, nos croyances gâchant le paysage.

I get you. Ou en fait, c’était le cas. Avant. Il y a quelques mois, semaines ou jours. Depuis, j’ai raté plus d’un coche. J’ai laissé tes appels de phare sans réponse. Je ne me bats plus pour toi, t’es dans ma poche.

Notre victoire sur laquelle on était bien assis s’effrite. Peut être ai-je raté quelque chose ? Peut-être as-tu changé ? Peut-être mon art se fane ?

Non. Plutôt, ce qui était pris pour acquis ne l’a jamais été. Et cette seule erreur sera fatale.

J’aimerais quelqu’un qui me comprenne, disent-elles toutes. Dans tous leurs rêves, elles s’imaginent être entendues sans aucun son. Un barbuchon qui anticipe leurs demandes. Ce même poilu du visage s’excusant précisément pour ce qu’on lui reproche et non cette risible épine à côté.

La règle du I get you ne marche qu’une fois sur cent. La vérité c’est qu’on ne se get même pas soi-même. Pourquoi attendre que les autres manient à merveille cette complexité qui nous échappe ? Ces cœurs n’ont pas été façonnés par les Hommes même s’ils peuvent être blessés par eux.

L’artisan divin à l’origine de ceux-ci est le Seul qui puisse comprendre chaque subtilité de notre vie intérieure. Et c’est de Lui qu’on devrait attendre d’être compris. Entièrement. Subtilement. Amoureusement. Magnifiquement. Comme si nos mystères n’en étaient plus. Comme si nos blessures avaient perdu de leur intensité.

اللهم يامقلب القلوب ثبت قلبى على دينك

 » Ô Celui qui fait basculer les cœurs, raffermis mon cœur sur Ta religion  »

Allahumma ya muqallib-al-quloobi thabbet qalbi ‘ala dinéka

Yâ Allâh, fais-nous comprendre qu’on ne peut investir cette soif de compréhension qu’en Toi. Qu’autant qu’on puisse aimer les âmes desquelles tu nous as entouré, elles sont si faillibles. Si peu compétentes. Et qu’en investissant ce qui Te revient chez autrui, on signe notre perte.

S.

Publicités

5 réflexions sur “I get you.

  1. Salam! Oh, je pense que c’est possible, c’est juste qu’on est pas prêt à se donner le temps de trouver la bonne personne. Il y a des amis qui se comprennent presque par télépathie et d’autres amis même si ils s’aiment ont du mal ,mais trouver quelqu’un qui nous comprends n’est pas une utopie. Je pense que c’est ce qui manque justement dans les mariages « Musulmans » si je puis dire.

    Aimé par 1 personne

    • Salâm !

      Je repasse par ici pour mettre à jour mes réflexions et ce que tu dis m’interpelle différemment aujourd’hui. Qu’est-ce que « se comprendre », finalement ? Est-ce que cela existe vraiment ou est-ce que cela concerne les moments où une illusion en rencontre une autre, en harmonie ? J’ai l’impression que le sentiment d’être compris est plus digne du ressenti que d’une réalité…

      J'aime

  2. Salam Alaykom ma chère soeur de coeur… Je crois qu’en amitié, il est plus facile de trouver cette personne qui « résonne » comme soi…
    En amour, tout reste à construire pour que la télépathie fonctionne… Les sentiments ne font pas tout, le temps joue aussi… Beaucoup de temps…
    Pour trouver quelqu’un qui nous comprend, mieux ne vaut pas le chercher…
    I get him… Mais j’ai mis du temps à me l’approprier, comme il a mis du temps à m’approprier… Malgré l’amour inépuisable qui nous lie depuis plus d’une décennie… On ne s’approprie pas comme ça une personne…
    Mais qu’est ce que j’aime ton texte qui me transperce dans tout ce que j’ai de plus précieux…

    Je t’embrasse fort. Que Dieu fasse de toi une lumineuse du Firdaws, ma douce soeur.

    Ouhibbouki filleh.

    Aimé par 1 personne

  3. Salam aleykoum,

    et oui ! on est souvent dans le fantasme, croire que l’autre nous comprendras sans un mots, ne rien dire quand ça ne va pas, parce qu’il devrais comprendre … et tout foutre en l’air !

    Penser comprendre l’autre comme tu dit et le croire acquis … se  » fantasme  » est un piège car même en connaissant l’autre du mieux que l’on peu on le connais avec nos propres filtres. De plus chacun évolue constamment. ainsi si l’on connais l’autre d’hier celui qu’il es aujourd’hui et celui qu’il seras demain reste à découvrir.

    Mais al hamdulillah c’est aussi la beauté d’une relation, rien es jamais acquis, et l’autre peut toujours nous en apprendre sur lui, sur nous … même après 40 ans de mariage !

    Je crois qu’il es important de rester à l’écoute et de maintenir l’échange coûte que coûte, et si on as quelque chose sur le coeur, ou si on sent que l’autre à quelque chose sur le coeur … arrêter de croire que par je ne sais quel miracle on va se comprendre sans se parler ! foutaises de comtes de fées !

    bref comme souvent ton texte est parlant et tape juste Allahuma berek !

    Aimé par 1 personne

    • Salâm Mahdiya !

      Ça fait longtemps, tu me manques !

      Je repassais par là et ce que tu dis est exactement là où je me trouve actuellement. Tout cela est possible tant que l’intention de partage réciproque est nourrie.

      Je t’embrasse. (ça fait un peu chute de mail de la mamie de service mais on va faire comme si c’était stylé et tendre :D)

      J'aime

Des choses à dire ? BismiLlâh !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s