Ambiance : Gel étatique.


#.

Entre deux examens, il y a encore eu une rafle. Option gel étatique. Des barbuchons depuis longtemps dans le collimateur. Des faits mis en scène, un « terroriste » un peu boulet et paf, ça fait des chocapic.

Pendant longtemps, j’ai pensé qu’un terroriste était une personne qui terrorisait vraiment les gens ou les choses. Un peu comme Chalgoumi terrorise la langue française. Pourtant, personne ne gèle son anatomie. Mais non, il ne s’agissait pas de ça.

Aujourd’hui, je peux clairement dire que je me suis trompée. Un terroriste, vu avec les lunettes occidentales est, par exemple, une personne qui réfléchit, analyse la réalité où elle prend place, ose émettre des critiques à son encontre et dit aux autres d’en faire de même. Un terroriste peut aussi être un ex-incarcéré, récemment ami avec une casquette dont il ne se sépare pas. Quelque soit le modèle, personne n’échappe aux fins limiers de la police française (et un peu belge).

Et pour cause, depuis la tuerie du musée juif à Bruxelles et ses effluves mossadiennes, des nuages gris se sont à nouveau installés sur la communauté musulmane. Comment ça, encore ? Vous ne pensiez tout de même pas qu’on baisserait la garde ?

On nous refourgue d’abord une histoire digne d’un carambar à propos d’un Mehdi quelquechose qui conserve une semaine les mêmes vêtements et arme. C’est irritant d’être considéré comme des benêts. Ça devient même lassant. À une époque où l’industrie cinématographique s’essouffle à nous proposer des scénarios hauts en rebondissements et intrigue, on nous divertit médiatiquement avec une telle histoire fumeuse. Médias, je vous ai connu plus en forme. Mais la crise semble avoir appauvri certains en neurones, en plus des portefeuilles allégés.

Ensuite, on tente de nous faire croire qu’une association française intitulée « Anâ Muslim » serait une spécialiste de l’apologie du terrorisme. Association qui se démarque par le discours qu’elle tient et les sujets abordés. Nous, internautes, qui avions l’habitude de lire ses interventions virtuelles depuis environ 3 ans, tombons de haut. Enfin, pas tellement. Après la campagne « Préserve ta Foi, ne vote pas », on comprend que tout le monde ne peut pas se prétendre anti-républicain sans subir des mesures répressives.

Délit d’opinion ? Non.
« Apologie du terrorisme ». Really ?

20140609-213935-77975902.jpg

Comprenez que cette étiquette est un sable mouvant où tout le monde peut s’embourber selon les désidératas de l’État en question. Il est donc aisé de coller une telle accusation tant est que le combo islam + pilosité faciale ou discours un chwiya engagé est présent. Encore plus lorsque les personnes visées ont un autre son de cloche que celui de « l’islam de France ».

On peut bien sûr ne pas être en phase avec les positions des frères et sœurs derrière Anâ Muslim. Mais on ne peut jouer les aveugles, muets et sourds quand un membre du corps qu’est la Oumma est touché. Devant ce hadith, aucune divergence n’a de consistance :

« L’exemple des croyants dans leur amitié, leur miséricorde et leur compassion, est comme l’exemple d’un corps qui lorsqu’un de ses membres est affecté par une maladie, c’est tout le reste du corps qui est touché par la douleur et la fièvre ».

Boukhari & Mouslim.

Suite aux avoirs gelés, une collecte a été mise en place par une sœur belge. Si vous avez le cœur au soutien, voici le numéro de compte : BE65 36300227 5496.

Dar al-Musc se joint également à l’élan solidaire et reverse la recette de ses ventes de muscs blancs : Infos.

Ce fait récent pose une nouvelle fois la question suivante : le citoyen français, musulman même si catalogué comme islamiste-djihadiste-apologiste serait-il privé du principe d’égalité ? Ou serait-ce un mythe démocratique ?
Après le crime, à qui profite le terrorisme ?

#Onewaytoihsan_soutient_Ana_Muslim

S.

Manifeste d’Anâ Muslim.
Site.

Publicités

Une réflexion sur “Ambiance : Gel étatique.

Des choses à dire ? BismiLlâh !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s