Nouvelle chronique : Intimité & co.


#.

J’ai toujours abordé les sujets qui me tenaient à cœur, m’interpellaient ou m’indignaient. Je n’ai pas écris pour écrire. Ces partages de mots ont accompagné les étapes par lesquelles je suis passées jusqu’ici et il n’y a aucune raison pour que cela s’arrête. Sauf bien sur si l’on me propose un poste de rédactrice à Séoul. Mais en attendant que la Corée arrête tout fonctionnement jusqu’à ma venue, je continuerais mes apparitions virtuelles.

En préparant un examen concernant l’objet de cet article, j’ai eu des réactions auxquelles je ne m’attendais pas. Qu’il s’agisse de demandes publiques de précisions ou de sollicitations en MP, je ne pensais pas qu’il régnait une telle ignorance chez des personnes lettrées. Et un tel engouement d’en savoir plus.

Encore une fois, j’ai du sortir ma cape du placard.
*générique de superman*

Mais avant qu’on aille plus loin toi et moi,
un préambule se doit impérativement d’être fait.

Ceci, afin de ne pas passer pour la petite coquine du net ou la dévergondée qui se lâche enfin (je vous ai bien eus, ha ha !). Ceci, afin qu’on réalise ce qu’on range sous le tapis pour enfin cesser de ne pas s’occuper de nos problèmes. Ceci, car à défaut de voir les auto-proclamés leaders prendre leurs responsabilités, c’est aux personnes formées à cette science de le faire. Ceci, afin que nos couples puissent prendre conscience des maux qui les touchent et activer le mode « sabab islam friendly ». Et surtout, pour que le tabou n’enfante plus de perversités préservées coûte que coûte, une fois les choses dites et acquises.

Bref, des objectifs par milliers sans que l’on soit en période papa noël & co.
« Je déchire » est mon slogan, tu commences à le comprendre.

Ce que je vais t’exposer n’est évidemment pas le contenu de ma vie personnelle. Nous ne sommes pas chez Closer. Il ne s’agira pas non plus d’étaler ce que j’ai lu dans un livre discount ou encore le contenu d’un épisode de « Toute une histoire ». Je vais te livrer un pan de mon métier, de ce que j’ai pu acquérir comme science auprès de professeurs formés et expérimentés. Ce ‘ilm jumelé aux faits confiés donne le smoothie qui suit.

Espérons donc que tu aies soif, ô public.

*

Une nouvelle chronique a vu le jour sur la sphère Imane Mag.

vos difficultés, questionnements, tabous pour aborder ce qui permettra un mieux-être mental, physique et inter relationnel. Nous tâcherons de (re)découvrir certaines bases, ingrédients indispensables pour ensuite tout doucement s’atteler à décortiquer des sujets plus complexes. Ceci, dans une atmosphère et un ton respectueux de la pudeur islamique de mise. – See more at: http://www.imanemagazine.com/intimite-quand-le-tabou-etouffe/#sthash.zWSZEJQE.dpuf
vos difficultés, questionnements, tabous pour aborder ce qui permettra un mieux-être mental, physique et inter relationnel. Nous tâcherons de (re)découvrir certaines bases, ingrédients indispensables pour ensuite tout doucement s’atteler à décortiquer des sujets plus complexes. Ceci, dans une atmosphère et un ton respectueux de la pudeur islamique de mise. – See more at: http://www.imanemagazine.com/intimite-quand-le-tabou-etouffe/#sthash.zWSZEJQE.dpuf

Pour en savoir plus, c’est par ici.

Publicités

10 réflexions sur “Nouvelle chronique : Intimité & co.

  1. Salam aleykoum wa rahmatullah,

    Très très bonne idée que cette nouvelle rubrique sur Imane!
    Ta plume mordante et humoristique (  » repas pour zawji hi hi » etc) me fera tjs rire et elle est un bon moyen de faire passer des messages qui sont pourtant très sérieux.
    Tellement de tabous, de honte, de fausse pudeur, d’idées erronées autour de la sexualité, que l’enfant devenu adulte qui a amalgamé une vision tronquée de par les medias, copains d’école et SURTOUT parents( l’éducation encore une fois, vaste et lourde de responsabilité), se perd dans cet océan pur et magnifique que devrait être sa vie intime, régie par le cadre d’Allah.
    Insha Allah tes écrits serviront à BCP de personnes <3
    Il n'est jamais trop tard pour se défaire d'idées préconçues, d'ignorance, et tout ce qui met à mal la sexualité telle qu'elle est si souvent perçue.
    Wassalam

    Aimé par 1 personne

    • Wa’aleyki salâm wa rahmatuLlâh ma tendre Nûr !

      J’espère que ma plume tantôt corrosive, tantôt teintée d’amertume face à la réalité pourra transmettre une poignée de messages. Humblement.

      Ameen fois mille <3

      J'aime

  2. As Salam aleyki chère sœur,
    Moi aussi comme salwa j’ai fait les choses à l’envers… Mais j’ai mordu à l’hameçon quand même et dernièrement tu m’as dit que tu ne me proposeras pas de m’allonger sur le divan mais je pense que je vais m’y allonger toute seule… Donc inshaa Allah je te mail.be ô toi qui m’étonneras toujours d’être aussi proche de moi et pourtant si loin !

    Aimé par 1 personne

Des choses à dire ? BismiLlâh !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s