Am I insane ?


#.

Si quelqu’un m’avait dit qu’un jour, passés les douze coups de minuit, je ferais des pompes dans ma chambre, je ne l’aurais point cru. Et pourtant, la vie nous réserve biiiiiiiien des surprises mes amis !

*

En ce jour venteux, je m’apprête à te parler de deux challenges qui ont rencontré le chemin de ma vie. Le premier est révolu et enfoui dans les méandres du passé. Le second est en cours et te sera sans doute adressé, à toi, femelle qui me lit.

Qu’est-ce qu’elle bave ? Je ne bave pas, chère amie. Je suis sur le point de te vendre du rêve. Respecte-moi donc.

De quoi ça s’agit, alors ? Il est question de sueur, de courbatures et de sauts. Mais aussi de résultats spectaculaires, de changements que même ton imagination n’imagine pas encore. C’est dire.

Fais-toi un thé (sans sucre chiite) et écoute le récit du père castor que j’incarnerais avec classe, le temps d’un article.

Il y a quelques mois, j’ai rencontré une femme en or, 24 carats. Si je ne tique pas lorsqu’il s’agit d’établir une critique caustique, quand j’aime, j’aime d’amour. I mean, je ne suis pas radine en déclaration. J’aimerais donc que tu stand up for the wonderful Sylvie K-e (et non KO, hihi), Oum MyHomeBootcamp.net !

Tu peux l’ajouter sur FB et mettre son blog dans tes favoris, je ne suis pas jalouse.

Sylvie, c’est un poulpe femelle. Le genre de spécimen couteau suisse. Allâhuma barek. Tu découvres une facette de son quotidien, puis une autre, puis une autre et puis tu as envie de lui dire :

« Hey ourtie, vous êtes combien dans ton corps ?« 

Dis mashâ´a Llah, je veux pas qu’on la ˋayen (action de jalouser couramment utilisée chez les noirs et les arabes).

Un banal matin sur la toile, je m’aperçois qu’elle lance un challenge. Impression de base : Sympathique description dis donc, ça donne envie ! Elle propose de nous coacher durant un programme de deux mois avec pour support des vidéos à la Ben & Jerry’s, sans les calories. Le tout présenté par Shaun T, un métisse qui est un jour tombé amoureux d’un haltère. Depuis, il multiplie les programmes sportifs en packs.

Je checke la vidéo de présentation du programme sur le net et je me dis : « Oh punaise, LE truc de malade !! »
Le concept est simple : Insanity. Folie en français. Ça peut soit te faire peur, soit te donner envie, au choix. Moi j’ai kiffé. Mais ça n’engage que moi.

Je regarde le prix du coffret et tout d’un coup, je trouve ça moins chouette. Mais, le qadar est le qadar. Et si toi tu veux, que je désire mais qu’Allah ne me l’accorde pas, ben je peux aller dormir.

Quelques jours avant le lancement, je trouve un coffret à moitié prix sur le net et des étoiles envahissent mes yeux de biche. Allâhu Akbar !, m’exclamais-je devant mon écran à pixels.

Le jour J, je reçois le Graal chéri que je découvre dans la voiture avant d’aller en cours. Les femmes aiment le packaging des produits qu’elles achètent. Celui-ci est simple mais efficace.

insanity

* Première séance.

L’excitation due au commencement d’un challenge de cette envergure est bien palpable. Il faut savoir que le programme est destiné à des sportifs de niveau assez avancé, chose que je n’étais absolument pas. Ou comment mettre du piment dans sa vie à en cracher ses poumons.
On se fait donc belle gosse. À défaut d’avoir la condition d’athlète, ayons au moins l’apparence. Les baskets de boxe qu’on avait rangées depuis les secondaires sont de sortie.

On a tous des rêves d’ado jamais réalisés car l’autorité parentale nous l’a interdit sous peine d’être retirée du livret de famille. Oui, tu as bien lu. Les Arabes ne sont pas livrés avec un bol doseur, c’est tout ou rien.
Je ne sais pas quels étaient les tiens mais moi, j’ai rêvé de faire de la boxe thaï. Oui je sais, c’est pas un truc de fille mais qui es-tu pour me juger ? Tu connais ni mon cœur ni celui de Mandela, ok ?!

La boxe, c’est d’abord un style. J’ai eu la tenue, les baskets noires, rouges plus les trois griffes blanches, la corde à sauter mais rien d’autre.

J’ai donc plutôt boxé avec les mots.
À chacun son recyclage.

Si je te décris cette première séance, c’est parce que je veux que tu sois au courant de l’ensemble du projet. Comme ça, pas de secrets entre nous.

C’était dur. J’ai eu la nausée, le tournis, la chaleur d’Oran et Bamako dans mes tempes. J’ai tout d’un coup voulu ne faire qu’un avec le carrelage. Si la légende veut qu’avant ta mort, ta vie défile sous tes yeux, durant une séance d’HIIT, c’est tout ce que t’as mangé de non bio qui défile.

Puis, arrive ce moment de gloire, les cheveux en bataille, le teint rouge bolo, la sueur sur le front, où tu te susurres dans les profondeurs de ton être :

« Tu veux être une warrior ou pas ? Debout !« 

Premier échange avec les autres participants. Ouf, je ne suis pas une ovni, nous avons tous les mêmes symptômes.

• Semaine uno, déjà des résultats. Faut dire qu’avec un rythme de 6 séances d’une heure sur 7 jours, encore heureux. En une semaine, tu sèches comme on dit dans le jargon.

• Après deux semaines, ta matière grasse fond à vitesse grand V et tu cours après ton bus sans respirer comme une baleine qui accouche.
Swag.

• Après trois semaines, tu enchaînes les push up comme si t’étais née en faisant des pompes et, dans ta tête :
TU ES the eye of the tiger.
Une meuf qui gère sa vie comme on en fait plus.

• Après quatre semaines, tu prends enfin possession de ton vrai corps de warrior. Tes objectifs sont largement atteints. Et ce qui est arrivé aux autres, t’arrive aussi. Mais surtout, tu gagnes en jehd, comme on dit chez moi. En force de vie. Tu es pleine de peps, autant pour ta pratique religieuse que pour ton approche de la vie en général.

J’aimerais également insister sur le fait qu’arriver à réaliser des exercices qu’on pensait ne pas être de notre niveau, tenir sur une aussi longue durée avec un rythme aussi soutenu tout en s’efforçant de modifier son mode de vie (alimentation + routine sportive + si affinités) sont autant de facteurs qui contribuent grandement à ce qu’on appelle communément l’estime de soi. On est moins faible face aux éventuelles déprimes, aux influences hormonales, notre rigueur devient plus ferme, notre organisme plus efficace.

Bref, en un petit mois, tu renais telle un phénix.

Au cours de cette aventure, je me suis petit à petit équipée. Brassières de sport de toutes les couleurs, tenues adaptées, tapis de fitness ou encore un foam roller pour se faire des auto massages. J’ai également fait le plein de compléments alimentaires : Oméga 3-6-9, Vitamine D3 ou encore extrait de thé vert. Avant et après les séances, je prenais de la L-Carnithine et BCAA. Si tu veux savoir pourquoi, c’est par ici.

Pour le deuxième mois, je ne peux pas te dire parce que j’ai lâché le truc. Eh oui, mon corps ne suivait plus. Matebkiche petit makroud, je t’explique.

Si les séances du premier mois sont hardcore, on n’a pas encore inventé de mot pour celles du deuxième mois. Et même en néologisant la chose, je n’en trouve pas. Je me suis dis :

« Mais mais mais, on va tous mourir avec ces cd’s fieu ! »
Et j’ai arrêté. Il faut savoir accepter ses limites. (Biip ! Disquette.)

Je suivais de loin le compte rendu des autres participants jusqu’à la fin du challenge. J’étais un peu triste le dernier jour mais on ne peut pas toujours être au top.

Puis, sans trahison ni polygamie surprise, j’ai définitivement quitté le navire. Je n’étais plus dans le mood de souffrir pour 15 générations.

J’ai d’abord rangé la box sur mon bureau.
Puis dans ma bibli.
Puis plus haut et moins en évidence.

Nos regards ne se croisaient plus.
Je pensais à elle, à eux.
À tous ces cd’s qui m’ont fait du bien après le mal.
Des refrains entendus mille fois dansaient dans ma tête.

« Push ! Dig deeper ! Your core ! 30 seconds water break, drink your water… You only get 30 seconds people this isn’t a coffee break ! Shaun T is starting to sweat ! I’m so tired, I don’t know the name of my moves. And I’m smilin’ cause I love it !« 

Ahh la belle époque !

Je me disais, envoies leur un texto, invites les pour un thé, fais pas ta rancunière. Mais je n’ai jamais acté.

MHB_01

Ce n’est que récemment qu’une médiation a pu s’opérer. Encore une fois, grâce à la sis’ Sylvie.

Qu’Allâh la récompense, lui facilite en toute chose et augmente sa valeur auprès de Lui pour tout ce qu’elle entreprend.

Nouveau challenge mais cette fois, avec des vidéos homemade. Supports de qualité et tenues classes et pudiques, ce qui nous change des programmes américains où la limite avec le nudisme est très floue… On ne doit donc plus se courbaturer les yeux et muscler notre audition pour avoir les directives de chaque exercice sans se prendre des cartons rouges. On peut voir et avoir des courbatures, que demande le peuple ?

Le challenge est en cours et toute femme qui le désire peut monter à bord : 14 jours de suivi tout en ayant un mois d’accès à l’ensemble des vidéos live. Un groupe facebook où l’on fait le point chaque jour avec motivation mutuelle en option. Le tout, pour seulement 10€, soit une aubaine pour se mettre au sport.

J’y suis déjà.
On s’y retrouve ou comment les choses se passent entre vous et moi ?

S.

Publicités

7 réflexions sur “Am I insane ?

  1. assalam aleikoum oukhty,
    Ralalalalala …oukhty oukhty oukhty …J ai pratiquement le même parcours mashaALLAH …exception faite de la boxe thaï, et je ne me suis pas inscrite dans le dernier challenge mais vu la manière dont tu en parles…j hésites a nouveau …c est malin !!! faut que je m y remette le premier mois d insanity était génial par contre tout comme toi le second mois j ai flanché tout comme toi :( mais InchaALLAH je vais m y remettre et qui sait peut etre que demain je te retrouverais sur le MHB nouveau challenge et sur la page facebook fit sister ;) wassalam qu ALLAH te guide !

    J'aime

    • wa’aleykoum assalâm wa rahmatuLLâh sis ))

      C’est un challenge doux mais corsé en même temps, pour s’y remettre, je le trouve vraiment parfait !
      Et pour insanity, je me disais qu’on pourrait jongler avec les cd’s du premier mois, si ceux du second nous font trop baver… les résultats seraient de toute manière au rendez-vous !

      Ameen, Puisse-t-Il tous nous guider, ne pas nous égarer après nous avoir guidé et guider à travers nous !

      J’espère à bientôt sur le groupe MHB, inshâ’a LLâh.

      J'aime

Des choses à dire ? BismiLlâh !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s