Ramadan s’en va. Et maintenant, on fait quoi ?


#.

Une trentaine de jours viennent de s’écouler. Naaaan, sérieux ?! Oui, this is very serious. Ça nous arrive douze fois par an mais là, c’était spécial. Tu peux comprendre que j’en parle. (En même temps, je fais un peu ce que je veux.)

Un mois sacré comme on en vit pas tout le temps. On peut le déguster seul ou en tribu, en terre amie ou ennemie. Ça peut être une succession de moments intenses de Foi ou une prolongation de notre non-utilité-spirituelle du reste de l’année…

Tu l’auras compris, en matière de ramadan : à chacun son forfait.

Mais à présent, tout est fini entre lui et nous. Et personnellement, je n’ai pas reçu de fax qui me confirmait que je serais alive pour celui de l’année prochaine. Du coup, c’est le moment, c’est l’instant de décider quoi faire en cette ambiance « d’entre deux ». Me reposer sur mes lauriers ? No way, ce n’est pas une option envisageable. Continuer comme si c’était tous les jours ramadan ? Je m’essoufflerais très vite. Avant de savoir quoi faire, de quoi parle-t-on exactement ?

Durant cette période particulière, plusieurs fronts se donnent la main :

1* Le jeûne : et donc la relation à la nourriture mais surtout à l’abstinence. On carbure à l’abstention et paradoxalement, ça nous booste pour appliquer nos obligations religieuses voire plus. Il faut savoir que biologiquement parlant, le corps est plus apte à supporter le peu que le surplus. Tu y vois un signe ? Ça tombe bien, moi aussi.

2* Le Coran : parole divine révélée pendant ce mois et durant lequel l’ange Jibril, ‘alayhi salâm, faisait réviser chaque ayâ à notre Prophète, ‘alayhi salât wa salâm. Sa lecture est à clôturer vivement endéans la fin.

3* La prière : en plus des 5 obligatoires, beaucoup s’imposent par plaisir et recherche de la sakinâ d’Allâh, plusieurs unités de prières surérogatoires qu’on appelle « taraweeh« .

4* Le sommeil : tu vis la nuit et dors le jour. Quoi, c’était déjà ton rythme annuel ? Faisons comme si tu ne m’avais rien dit. Les journées étant longues et les nuits courtes, nos heures de sommeil diminuent mais on tient quand même sans avoir recours à aucune drogue. C’est la journée des signes, dis donc.

5* Le retour à soi : c’est souvent dans ces moments-là que des gens se rappellent qu’ils sont musulmans et font, par conséquent, plus d’efforts. Des filles s’emballent, d’autres se laissent pousser la barbe (pas des filles, hein). Il n’y a pas de carnaval en Islam, c’est juste que leur intérieur goûte aux délices de la Foi et donc leur extérieur prend le pli. Bref, on fait le point sur nos vies.

paperblanks-catalogue

Et toi, tu as fais le point sur la tienne ?

1* Pour le jeûne, j’espère que tu as honoré ce pilier sinon, toutes mes condoléances. Un jour mangé vaut 60 à jeûner, tu y perds au change… Si tu n’as pas cassé ton siyâm comme un somalien à l’heure de ftour, tu as certainement pu constater les effets bénéfiques de cette absence de nourriture dans ton anatomie. Tu te diras peut-être, durant l’année, qu’un jour ou deux de jeûne ne sera pas de trop. Optes pour les lundi et jeudi, afin de suivre la sunnâ.

Pour ton lien avec le frigo, on en parlera plus longuement sous peu, in shâ’a Llâh.

2* Passons à la lecture du Coran. C’est là où le bât blesse. Tu le lisais partiellement durant l’année et voilà que tu dois enchainer plus de 600 pages en mode nitro. Soit tu y es arrivé et là, bravo ‘lik. Saches que tu déchires. Soit tu es passé par une phase d’auto-dégoûtage à cause de ta lenteur et tu as lâché en court de route. T’inquiètes pas, tu déchires aussi, un peu, dans le fond, si on cherche bien.

Hors de question de te créer un mur des lamentations dans ta chambre de goy, va falloir changer d’attitude. Si Usain Bolt gagnait ses sprints en mangeant des big mac devant secret story, ça se saurait. Mais non. Il taffe dur donc il met à l’amende dur aussi. Fixes toi un quota de pages à lire par jour et fais en sorte d’honorer cet engagement durant l’année.

Quel genre de musulman(e) on peut être si on ne lit pas au moins une fois par jour la parole de Celui qui nous a honoré par l’Islam ?

C’est une question rhétorique, ne réponds pas tout haut.

3* Pour la prière, tu as plusieurs choix. Soit tu te mets comme objectif d’avoir enfin un vrai sérieux en or massif pour tes prières obligatoires vu que ça n’est pas trop ça en ce moment. Soit, si tu as réglé ce point long time ago, tu choisis un moment dans ta journée où tu feras quelques unités en plus.

J’ai envie de te parler de la prière nocturne mais je me dis qu’on est tellement loin que c’est un peu utopique. Mais comme je suis une fille bien, je t’en parle quand même. Quand on se plonge sans tuba dans les biographies des pieux, on se rend compte qu’ils avaient tous et toutes pour habitude de se lever la nuit pour un qiyâm. Ça ne peut pas uniquement être pour le gain de hassanetes. Ça laisse des traces sur l’âme et le cœur… Si t’es op et motivé, aménage une seule nuit dans ta semaine ou tu t’y mettras toi aussi.

4* J’aime dormir. Et je suis sûre que toi aussi. Si certaines études nous conseillent de dormir pour maigrir, je ne peux en faire mon combat pour la vie. Il va donc falloir étudier ma relation aux parasites virtuels qui postposent mon sommeil chaque jour et font de moi une couche-tard. Mets au point une routine du sommeil sur mesure avec quelques rituels qui prépareront ton corps à ce repos nécessaire. Si tu manques d’inspi, check ici.

5* La méditation, ça n’est pas que pour les moines. Tu as surement entendu parler de la retraite spirituelle ou i’tikaf. Concrètement, c’est un retrait de quelques jours au sein d’une mosquée pour se concentrer sur la lecture du Coran, la prière, le dhikr…

Mais dans son sens premier et de la manière dont le Prophète, ‘alayhi salât wa salâm, la pratiquait, elle consiste à faire un retour sur soi, à questionner son âme, ses réussites et ses échecs, ses colères, ses excès de zèle, ses projets non réalisés ou manqués… Tu peux en savoir plus ici.

Il est vital et je n’abuse pas en disant ça, de prendre le temps d’éteindre son tel, son ordi, et tout ce qui nécessite de l’électricité pour se poser entre soi et soi.

Fais ça le dimanche, fais ça le mercredi, je ne te jugerais pas sur le jour choisi. Mais do it, dude !

Petit conseil de sister : je kiffe particulièrement les cahiers type paper blanks. Ils sont portatifs, stylés et te permettent de garder toutes tes notes. Bon, c’est surtout parce qu’ils sont stylés mais c’est pas aram de les aimer pour ça. Moussaillon, achètes-en un qu’importe la marque, qu’importe le format. Il t’aidera à conserver une trace de ce travail sur toi.

Voilà, je pense que c’est tout. Et c’est déjà bien assez.

Te présenter mes résolutions entre moi et moi-même ne serait pas pertinent. Je te raconte déjà assez ma vie comme ça.

Je ne désire pas savoir les tiennes, non plus. Je n’ai cure de ton passé, ton accoutrement, ce que tu as entre les dents. Il faut qu’on avance les gars, that’s all.

Je souhaite, le plus sincèrement du monde, qu’on fasse de ce mois particulier, un tremplin pour un renouveau communautaire… qui commence par nos vies solitaires. (J’ai pas trouvé d’autres rimes en -aire mais le cœur y est)

Peace.

S.

PS : Aid moubarek sa’id ! TaqabaLLâh mina wa minkoum wa ghafaraLLâh lanâ wa lakum. : )

Publicités

6 réflexions sur “Ramadan s’en va. Et maintenant, on fait quoi ?

  1. Salam Aleykoum Wa Rahmatullâh,

    Merci de ce nouveau texte avec des réflexions toujours pertinentes et très sérieuses tournées avec un humour grinçant que j’affectionne au plus haut point!!j’ai bcp aimé ces point par point Mashâ Allâh!
    Un plaisir de te lire aussi!et hâte de te relire Inshâ Allâh :)
    wassalâm

    J'aime

  2. Baraka Allah ou Fik Saadia. Aidek Moubarak à toi et toute ta famille.

    Rien à dire, tu es tout simplement une fille géniale avec une plume qui a le mérite d’être originale. (Je n’ai pas plus de rimes en « ale », hormis « vénale », « paroissiale » ou encore « morfale » mais ça n’allait pas dans le sens de mes compliments.)

    Tu es certainement la seule « chose » qui me manque depuis la suppression de mon compte fb.

    Xoxo mon chou, continues comme ça. Tu es GG. <3

    J'aime

Des choses à dire ? BismiLlâh !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s