Solitude.


#.

Je me suis souvent demandée si j’étais vraiment aimée.

Si ces gens qui m’entourent m’estiment vraiment, me portent dans leurs cœurs, s’en font pour moi, s’inquièteront si un jour ma vie bascule…

J’ai souvent eu envie de changer de numéro et de compte facebook, au moins pour un temps. Et puis d’attendre au fond de ma chambre jusqu’à ce que l’évidence émerge : oui, je suis aimée… Ou qu’en réalité, on a seulement feint de m’aimer.

L’être humain se met difficilement en danger, le confort rassure et inspire plus qu’une situation déstabilisante. Je ne l’ai donc jamais fait, bien que je garde l’idée dans un tiroir de mon esprit.

A défaut, je m’isole parfois des Hommes et de leurs méfaits et c’est toujours la même chaleur qui m’enveloppe la poitrine quand je vois qu’on s’inquiète, qu’on cherche à savoir si dans mon cœur, tout est serein, qu’on me propose un café, une discussion téléphonique ou de passer chez moi prendre un thé.

Mais j’ai le luxe de choisir.
J’ai le choix.

arton1787

Alors que parfois, la vie ne nous laisse pas choisir. Allâh nous soumet à certaines épreuves sans que l’on ait invoqué dans ce sens. Et quoi qu’il arrive, nous avons toujours deux choix : assumer ou sombrer.

« Nous avons, certes, créé l’homme pour une vie de lutte.  »
Sourate 90 – verset 4.

Notre appartenance au dernier Message nous enjoint à considérer la vie comme une lutte et pour chaque lutte, il y a trois actes : l’entrainement, le combat et l’expérience de combat. Et nous avons également la possibilité de faire appel à des entraineurs, des sponsors ou à l’expérience d’un vétéran dans le domaine.

Alors à défaut de ne pas avoir le choix et même si c’est bizarre à dire, j’aimerais pouvoir être l’auteure de petites étincelles dans la vie de mes frères et sœurs qui endurent l’oubli de leur communauté.

Car on a beau scander les traditions prophétiques qui font vibrer le cœur, on a beau aspirer à une réforme planétaire, la réalité fait baisser de nombreuses têtes fières.

Ceux qui subissent notre négligence ne sont autres que les habitants de ces geôles sur des terres où l’on a établi l’injustice comme loi derrière le spectre de la Liberté.

Leur cause m’avait déjà touchée il y a de cela quelques années et, aujourd’hui, leur solitude m’étreint toujours de la même manière car elle me rappelle celle que j’aimerais vivre pour avoir une chance d’être une de Ses rapprochées.

Je vous avais aussi déjà confié le travail que fait l’association Sanâbil dans le domaine pénitencier. Aujourd’hui, ils nous proposent une manière différente d’agir car l’être humain se lasse souvent. L’origine de cette initiative est étonnante : ça n’est pas un membre de l’assoc’ qui en est l’initiateur mais bien un frère détenu, Lionel-Hamza qui après avoir reçu un dessin d’enfant voulu transformer cela en cartes postales.

sana

Voici donc le topo :

Nous achetons un peu de réconfort en finançant une, deux, trois voire 10 cartes postales où les dessins d’enfants figurent. Elles seront envoyées à un frère ou une sœur, lui offrant soutien et pensée fraternelle. Nous pouvons y inscrire un mot et être tenu au courant de la réponse du destinataire.

Vous vous êtes déjà senti arnaqué quand vous pensiez à ce que vous pouviez faire, avant, avec l’équivalent d’un euro et ce que vous pouvez en faire aujourd’hui ? Presque rien… Pas assez pour un café, trop peu pour un sandwich.

Devinez quoi ? Dorénavant, les choses changent. Avec un euro, vous offrez une carte.

Les choses se passent juste : ici.

C’est le moment où je devrais vous remerciez pour vos futurs gestes mais en vérité, je remercie seulement Allâh de nous offrir chaque jour autant d’opportunités pour effacer nos faux pas.

S.

Article Sanâbil : bit.ly/VNTM1Z
Page Facebook : http://on.fb.me/Xzi9lk

Publicités

3 réflexions sur “Solitude.

  1. Pingback: Revue de presse du 2 mars 2013 - M.M Blog – Materner avec un grand Aime

Des choses à dire ? BismiLlâh !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s