J’aurais du mal.


#.

J’aurais du mal à t’appeler « sœur »
Quand depuis toute petite, on m’a appris la méfiance d’autrui, de l’inconnu.

J’aurais du mal à t’appeler « ma sœur »
Sans un rictus incontrôlé pour un terme trop décalé de notre réalité.

J’aurais du mal à te rendre un sourire spontané,
Quand dans ce métro, tu m’as adressé cette bienveillance chaleureuse à travers le tien.

J’aurais du mal à t’appeler « frère »
Quand on a fait de nos différences physiques et notre naturelle attirance statique, une source de « malsain nocif ».

J’aurais du mal à t’appeler « frère »,
Sans une intention de distance entre nous…
En dépit de l’intimité intrinsèque à notre fraternité.

coeur de pierre
J’aurais du mal à t’appeler « ma sœur », « mon frère »,
Même si ce lien d’Amour en Lui nous lie.

J’aurais du mal,
Depuis que d’autres sont passés avant toi,
Me laissant pour souvenirs leurs coups bas.

J’aurais du mal à te souhaiter ce dont je me rêve,
Depuis qu’on a fait de nos divergences un fossé que la haine a creusé

J’aurais du mal à te considérer,
Sans d’abord savoir à quel camp tu t’es rallié.

J’aurais du mal,
Car sans ce lien de sang, les possibles semblent manquer.

J’aurais du mal à t’aimer en voyant ce qu’il nous reste à faire,
Et ce que tu as choisi de faire passer en premier.

J’aurais du mal à t’indiquer tes fautes apparentes
Car on a fait de ton égo, cet astre intouchable.

Et même si j’essayais, tu me brûlerais les ailes par tes mots de colère.

J’aurais du mal et, comme une lâche
Je garderais tout ça pour moi.

Ne sachant même pas comment vraiment m’y prendre.

J’aurais du mal,
Depuis que je sais que je ne suis pas celle que j’aimerais te voir être.

J’aurais du mal à t’appeler  f r è r e,
À t’appeler  s œ u r,
Sans le penser vraiment, finalement.

J’aurais du mal,
Et je garderais ces mots pour des moments privilégiés,
Quand tu me prouveras leur valeur, malgré moi.

Ma sœur,

Mon frère,

J’aurais certes du mal,
Mais en Son Nom, j’aurais à essayer.

S.

Publicités

3 réflexions sur “J’aurais du mal.

  1. Magnifique! Développer cette fraternité est notre plus beau défi…C’est à la fois l’un des plus difficiles mais aussi l’un des plus accessibles: pas besoin d’être un savant ou d’avoir de grandes connaissances religieuses pour apporter beaucoup à la communauté!

    J'aime

Des choses à dire ? BismiLlâh !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s