« Agir pour Allâh Ta’ala, ça, c’est vital ! »


as-Salâmou ‘aleykoum wa rahmatuLLâh,

Au nom d’Allâh, le Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Le bal a été ouvert par notre soeur Nour al-Imâne , c’est au tour d’Oum Zoom de reprendre la danse. Elle partage avec nous son expérience de mère, amie, psychologue, éducatrice et femme consciente et engagée, qu’Allâh la rétribue grandement !

L’islam s’ouvre à nous, déployant ses trésors, visibles ou cachés, destinés à ceux en quête de soumission…

 L’adoration d’un homme pour Son Créateur Unique n’a d’autre source que l’Imâne, d’impact que la réforme, et d’objectif que la Satisfaction d’Allâh Unique et sans associé.

Cette adoration lui permet ainsi de puiser le meilleur de lui-même pour aller toujours de l’avant. 



Être parent, c’est endosser une responsabilité parfois difficile à assumer, pourtant le musulman s’en remet à Allâh Ta’ala et place sa confiance en Lui, Al-Khâliq (Le Créateur), Al-Hafîz (Le Très Bienveillant), Al-Wakîl (Le Très Confiant), Ar-Rabb (Le Seul Maître) et cela en plus de lui apporter une source de sérénité, lui permet d’éduquer sur une base ferme : Lâ illaha illâ Allâh.

Étant maman, et forcément soucieuse d’apporter une bonne éducation à mes enfants, j’ai assisté à de nombreuses conférences, lu pas mal de livres, d’articles sur le Net, suivi des méthodes, pris des conseils… Mais en pratique, ce n’est jamais évident de les avoir à portée de cœur afin de maîtriser nos réactions face aux enfants et leur comportement.

« Comment faire pour qu’il écoute, travaille, respecte son frère, comment arriver à ce qu’il réponde de lui-même à l’appel à la prière, quand cesserai-je enfin de répéter 1000 fois la même chose… ? » 

Tant de questions communes qui animent les pauses café, sans pourtant réussir à cerner THE solution.

Pourtant, nous l’avons la solution, et si je réponds à ce témoignage proposé par one way to ihsân aujourd’hui, c’est justement pour vous l’offrir. Et oui, je n’aime pas faire les choses à moitié !

Avez-vous eu l’immense privilège d’avoir entres vos mains les livres des Éditions Avant l’Heure ? Les Grandes Notions de l’Islam, Jaddi Chrif raconte les Prophètes, Jaddi Chrif raconte les Noms d’Allâh… Est-ce que cela vous interpelle un peu ou pas ? Si ce n’est pas le cas, vous devriez vous ruer dessus, car à titre d’expérience, ils répondent entièrement à nos questions.


Sorry but : Ce témoignage n’est pas une promo pour un frère, mais la réponse d’une maman avertie.

Maman de six enfants qui en avait assez du rôle de magistrat, et de ne pas assumer correctement ou de manière plus approprié tous mes autres rôles : Pompier, docteur, cuisto, prof, copine, psy (pour ce rôle il m’est déjà arrivé de faire appel, là encore, aux services d’Avant l’Heure Groupe, conseiller en éducation)…

Bref, la solution tant espérée est si évidente, que nous passons par-dessus, pour monter sur le ring et combattre à la chaîne toutes les difficultés de la vie. Combat très rude, car au lieu de passer par-dessus nous aurions dû, en fait, nous appuyer sur cette évidence pour pouvoir monter avec assurance.

Explication moins ambiguë :

 En lisant les ouvrages de l’auteur Souleyman Chemlal, qu’Allâh lui fasse miséricorde, j’ai tout simplement focalisé mon erreur.

Comment est-il possible d’en arriver à représenter l’unique autorité pour mes enfants ? Où Est Allâh ? Qui Est Allâh ? Que veut Allâh ? Qu’est-ce Qu’Il ne veut pas ?

Là est le chemin à emprunter menant vers une éducation durable, et fiable. Et oui c’est aussi simple que ça :

« Apprendre à connaître Notre créateur, et le présenter à nos enfants, avec amour, à leur niveau, chaque jour, à travers chaque situation. »

En parcourant les lignes, on a l’impression de courir vers une sortie de secours subhan’Llâh, chaque page qui tourne est une lueur plus intense, le sentiment d’aller vers la clef de l’éducation, pas juste une pièce manquante du puzzle non, mais carrément le support sans lequel les pièces ne peuvent prendre forme.



Prier, jeûner, avoir de bonnes manières, aider son voisin, dire la vérité, limiter ses bêtises, demander pardon, réparer ses erreurs… Devant abî et umî c’est…« vital », derrière eux c’est… un peu mort ! Notre méthode a du vent dans les voiles…

Agir pour Allâh Ta’ala, ça, c’est vital !

Et pour en arriver là, il faut commencer par s’imprégner de Sa Présence, en apprenant à Le connaître. Animer nos foyers par cette intention, se ré-approprier l’Imâne, rafraîchir nos actions quotidiennes pour qu’à jamais elles profitent, revenir à des sources authentiques, s’agripper aux paroles prophétiques, toute une reconquête de l’esprit de l’Islam, pour une réforme efficace, insha’a’Llâh.

Concrètement, ça donne quoi ?



A. et M. s’accusent mutuellement, et il n’y a pas de témoin : Je fais jurer par Allah chaque enfant sur sa version, et je m’en remets à Allah « Al-Fattah ». Inutile de faire de longs discours, de les impressionner en soulevant la table parce qu’on déteste les mensonges, les enfants sont très réceptifs à nos réactions. Vous trouvez convaincante une personne qui prétend n’avoir rien à se reprocher et qui gesticule dans tous les sens, criant son innocence ?

M. n’a pas dit la vérité : « Allâh Al-Khabîr »

Z. veut une nouvelle robe : « Allâh Al-Ghaniyy »

M. accuse H. qui dément « Al-Fattah, ac-Chahîd  »

A. a peur du noir : « Al-Hafîz »



H. est fiévreuse « Ac-Châfiy »

Nous pourrions citer énormément de situations (j’en ai à revendre ^^) et tirer pour chacune plusieurs Noms et Attributs d’Allâh.

La démarche est de semer la bonne graine, d’y veiller, et de patienter le Jour de la récolte. 



Mettre Allâh Ta’ala au cœur de notre vie, telle est la clef d’une véritable réforme. 



Qu’Allâh récompense ma chère sœur, O’Zoom, consom’actrice et maman de choc, la bénisse, l’enveloppe de Sa miséricorde et la compte parmi les VIP auprès de Lui ! ♥

Photo : Ouvrages des Editions Avant l’Heure – Jeu pédagogique proposé par Educoeur (révisé par mes soins selon l’Islam) visant à favoriser les relations harmonieuses entre les membres d’une famille.

Publicités

Une réflexion sur “« Agir pour Allâh Ta’ala, ça, c’est vital ! »

  1. salam ahleikoum chère soeur^^

    Article toujours aussi intéressant macha allah!
    Jazakallah ou rayr à Oum Zoom d’ avoir partagé ce témoignage
    Personellement je n ai pas d enfants car je ne suispas encore marié mais malgré sa je trouve que l’éducation des enfants au au point de vie religieux est une question préoccupante…
    Et c’est vrai « qu ‘agir pour allah ou taala » est primordial parceque si l’enfant ecoute ses paraants juste par peur sa n ‘a pas d ‘intéret car quand il se retrouvera seul il aura tous le loisir de faire ce qu ‘il lui plait et peut-etre meme de désobéir en commentant des pechers plus ou moins graves..alors que quand on enseigne que quoi qu on fasse allah nous voit et qu il faut agir pour lui on se preserve alhamdoulilah de tous se pechers justement parcequ on craint alah soubhanallah watarala..wa allah ou arlem.
    big up à onewaytoihsan !:)
    wahleikoum ou salam

    J'aime

Des choses à dire ? BismiLlâh !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s