Rabannâ : explication et méthode.


as-Salâmou ‘aleïkoum wa rahmatuLLâh,

Au nom d’Allâh, le Miséricordieux, le Très Miséricordieux.


Les invocations coraniques sont une source inépuisable de méditation et de prise de conscience de notre indigence, de notre dépendance vis à vis de notre Seigneur, AllâhNul parole mieux que celle qu’Allâh met dans la bouche de Ses serviteurs ne saurait mieux correspondre à la lettre et à l’Esprit, pour demander de la manière la plus convenable qui soit.

Aussi, cette rubrique* se propose d’aider, bi idniLLâh, chaque croyante à mémoriser une petite partie du Coran qui lui servira en même temps à invoquer, à demander à Allâh par les mots qu’Il a Lui-même révélé et donc de demander par la Parole d’Allâh à Allâh.

« Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi alors Je suis tout proche : Je réponds à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés. » Sourate 2 – verset 186.

Nous aimerions cependant aller plus loin que la simple mémorisation des invocations concernées. L’idéal, afin de s’imprégner et de ressentir un maximum ce que nos langues articulent, se compose de 4 étapes :

1* La première consiste à prendre connaissance du contexte de révélation et/ou l’explication du verset comprenant l’invocation.( cette première étape sera commune in shâ’a Allâh. )

2* Vient ensuite la partie méditation du sens et des signes.

3* La mémorisation prendra donc place en troisième lieu tout en s’inscrivant dans une démarche logique.

4* La finalité étant l’utilisation des 40 invocations coraniques dans nos demandes face au Miséricordieux.

Ceci, afin de prendre exemple sur les Compagnons, radhi’Allâhu ‘anhum comme le dit Sheikh al-‘Uthaymîn,râhimu Allâh :

 » C’est pourquoi les compagnons du Prophète, sallaLlâh ‘aleyhi wa salâm, n’apprenaient le Coran que par une dizaine de versets dont ils cherchaient à assimiler le contenu pratique et scientifique avant de passer à d’autres. « 


Allâh, ‘azzawajal dit :

« Voici un Livre béni que Nous avons fait descendre sur toi, afin qu’ils méditent sur ses versets et que les doués d’intelligences réfléchissent. » Sourate 38 – verset 29.


* Issue du livre  » Les 40 Rabannâ dans le Coran « , aux éditions Les 4 Sources dispo ici : linki

Publicités

Des choses à dire ? BismiLlâh !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s